16 septembre 2018

Deuil imparfait

Ces dernières semaines, j'étais d'une sérénité insolente. Je ne sais si c'était l'été, les vacances, l'arrêt de l'analyse sur cette période qui faisait que je ne prenais le risque de déclencher aucune tempête intérieure. Peut-être qu'avec la reprise des séances, j'ose m'aventurer sur des territoires inconnus... ou trop connus. Je parviens difficilement à comprendre ce qui a pu provoquer un tel ouragan émotionnel. Ces retrouvailles falimiales avec Thomas, la remise des clefs prochaine de l'appartement de Versailles.. m'ont dévastée. ... [Lire la suite]
Posté par Emdeandrea à 17:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]